LES BALADEURS SPORTIFS
LES BALADEURS SPORTIFS

le risque

Il s’agit de la difficulté « psychologique » de la randonnée pédestre et l’exposition du randonneur à des conséquences plus ou moins graves en termes d’accidents corporels en cas de chute ou glissade.

Pour l’obtenir, observez la configuration des terrains au fil de votre randonnée, estimez
le niveau auquel vous vous êtes majoritairement confronté et indiquez également le niveau
le plus élevé rencontré (exemple : Risque 1 / maximum 3 ponctuel).

1 : FAIBLE. Niveau faible de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade). La configuration du terrain ne présente pas d’accident de relief notable. L’exposition au danger peut être qualifiée de « mineure».

Les blessures sont possibles mais bénignes (exemples : chemin blanc en forêt, voie verte, itinéraires urbains avec aménagements piétonniers, itinéraires ruraux sans accidents de terrain marqués…).

 

2 : ASSEZ FAIBLE. Niveau assez faible de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade).La configuration du terrain peut présenter quelques accidents de relief notables. L’exposition au danger demeure toutefois limitée. Les blessures sont possibles mais mineures (exemples : chemin au relief assez marqué avec présence possible de talus, luxation et entorses possibles en cas de chute…).

 

3 : PEU ÉLEVÉ. Niveau peu élevé de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade).La configuration du terrain présente des accidents de relief notables. L’exposition au danger peut êtrequalifiée de possible et avérée (exemple : itinéraire de moyenne montagne exposant le randonneursur certains passages à de graves blessures (fractures…).

 

4 : ASSEZ ÉLEVÉ. Niveau assez élevé de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade).La configuration du terrain présente des accidents de relief marqués. L’exposition au danger peut être qualifiée de forte. Les possibilités de blessures graves sont réelles et multiples. Le danger de mort est possible (exemple : itinéraire de randonnée de montagne présentant des passages délicats à fort dévers,pentes raides exposées multiples, présence de barres rocheuses…).

 

5 : ÉLEVÉ. Niveau élevé de risque d’accidents (consécutifs à une chute ou glissade).La configuration duterrain présente des accidents de relief très marqués et d’envergure. L’exposition au danger peut être qualifiée de « maximale ». Le danger de mort est certain en cas de chute (exemple : itinéraire de type alpin avec engagement physique total, falaises, barres rocheuses multiples, itinéraires pouvant être équipés…).

BALADEURS SPORTIFS  : NOUS NE COTONS PAS ENCORE CETTE DIFFICULTE

Mot de la Présidente

Bonjour à tous,

 

Vu l' arrêté préfectoral n° 38-2020-10-23-01 créant une zone de couvre-feu dans l' ensemble des communes de l' Isère et portant diverses mesures visant à freiner la propagation du virus Covid-19 dans le département de l' Isère,

 

Vu le courrier en date du 23/10/2020 adressé par Monsieur le Préfet à tous les comités sportifs de l' Isère ( milieu sportif de tous niveaux et toutes disciplines confondues particulièrement touché par cette contamination et le phénomène de clusters) , enjoignant toutes les associations sportives à respecter scrupuleusement les mesures renforcées , et invitant à une vigilance accrue de chacun afin d' éviter toute propagation incontrôlée,

 

toutes les activités du club sont suspendues pour une durée vraisemblable de six semaines.

 

Je reviendrai vers vous ,bien entendu, en fonction de l' évolution de la situation.

Prenez bien soin de vous.

 

Bien cordialement.

 

La Présidente

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© baladeurs sportifs Marc Montalan

Site créé avec 1&1 IONOS MyWebsite.